Toiture végétalisée : apporter une touche de verdure à votre habitation

toit végétal

Les toitures végétalisées font parler d’elles ces derniers temps. En effet, elles deviennent très populaires. Du côté esthétique, elles donnent une touche de verdure à votre maison, ce qui est de plus en plus agréable dans un environnement urbain. De plus, elles offrent à votre maison de nombreux privilèges.

Qu’est-ce que la toiture végétalisée ?

Une toiture végétalisée est un type de toit recouvert de végétation. Toute la verdure ne convient pas à cette approche, car il existe de nombreuses graminées, succulentes ou fougères. Le toit doit avoir une pente comprise entre 1° et 45° pour que l’on puisse parler d’un tel toit. Toutefois, si la pente est supérieure à 35°, il est indispensable de disposer d’un système de séchage adapté. Le système monocouche se compose d’une couche de base drainante qui est installée directement sur la couverture du toit. C’est sur cette couche de base que pousse la végétation.

De manière générale, ce système est le plus simple dans sa conception et ensuite le moins cher à acquérir. Le gros problème est que les racines, en se propageant, peuvent saturer la couche de base et limiter sa capacité de drainage. De plus, si la couche devient trop humide ou trop sèche, cela peut avoir un impact négatif sur toute la végétation présente. Mais si vous voulez faire des travaux d’aménagement et avoir une terrasse végétalisée, contactez des professionnels sur ecovegetal.com.

Les différents types de toitures végétalisées !

En réalité, la toiture végétalisée intensive se situe uniquement sur un toit plat avec une pente de 1 à 4 °. Il s’agit en fait d’un jardin sur votre toit ou d’une terrasse végétalisée. D’un point de vue structurel, vous avez besoin d’un toit solide pour accueillir le jardin. Vous pouvez même planter de petits arbres. Ce type de toiture nécessite beaucoup d’entretien, vous devez donc tenir compte de cet aspect. Selon la loi, vous devez obtenir un permis pour créer ce style de toit. Il existe également le toit vert extensif qui est composé de plantes grasses telles que des herbes, des épices et des mousses, et qui nécessite peu d’entretien. Contrairement à l’intensif, le toit extensif n’est pas très praticable, car sa masse plus légère convient aux toits à plus grande pente. En termes de coût, ce modèle est plus avantageux car il est plus simple à réaliser.

Les avantages d’une toiture végétalisée !

La toiture végétalisée présente de nombreux avantages. Tout d’abord, elle offre une excellente isolation acoustique et thermique. De plus, les plantes et les différentes couches permettent de réguler l’air et d’éviter le passage de la poussière à l’intérieur de la maison. Il a également une longue durée de vie. D’un point de vue environnemental, elle apporte régulièrement une bouffée d’air frais, surtout en ville, avec une élimination du CO2 grâce à la photosynthèse. Elle adoucit également les îlots de chaleur tout en favorisant l’évolution de la biodiversité. Cependant, elle présente deux inconvénients majeurs. Son coût, qui est trois à quatre fois supérieur à celui d’une toiture classique, et les exigences de la toiture. Ainsi, il est nécessaire d’avoir un toit robuste, totalement étanche, et à faible pente pour envisager une toiture végétalisée. L’entretien est important, même avec un toit étendu, il faut donc pouvoir accéder facilement à votre toit. En toutes circonstances, le toit vert apportera toujours de la végétation et du charme à votre maison.

La toiture végétalisée est devenue une tendance de nos jours. Elle est écologique et apporte de nombreux avantages. Ce type de toiture est un type de toit recouvert de végétation comme les herbes et les mousses. Vous pouvez engager un expert dans ce domaine en ligne.

Faire installer un toit végétalisé par un spécialiste
Faciliter la tonte de son gazon avec une tondeuse thermique