Robot tondeuse : Conseils d’achat et d’installation

Le robot tondeuse est un appareil de domotique permettant d’assurer la tonte automatique de la pelouse. Autrement dit, il s’agit d’une tondeuse intelligente et entièrement autonome. Cet appareil attire de plus en plus de consommateurs pour son aspect pratique qui fait gagner un temps plutôt important à ses propriétaires. Pour pouvoir utiliser au mieux son robot tondeuse, il est important de bien choisir son modèle mais également de bien le paramétrer.

Choisir un modèle

Plusieurs critères rentrent dans le choix de votre produit. Tout d’abord, le prix est indéniablement une donnée importante étant donné que les produits disponibles sur le marché ont un coût très variable : les plus chers peuvent coûter jusqu’à plusieurs milliers d’euros et les moins chers sont accessibles à partir d’environ 1000 euros. Il faut également veiller à choisir un robot qui soit adapté à la surface de son terrain. Pour les surfaces de tonte importantes (2000 à 3000 m2), il faudra par exemple choisir un modèle possédant un moteur puissant, alors que pour les petites surfaces (moins de 500m2), il sera préférable d’opter pour un modèle moins puissant qui sera de ce fait moins cher. Enfin, certains robots tondeuses sont dotés de différentes options qui viennent alourdir le coût final du produit. Il est par exemple possible de choisir un robot qui revient automatique à sa base de chargement lorsqu’il se met à pleuvoir. D’autres modèles possèdent différentes options de sécurité (anti vol…), tandis que d’autres peuvent être contrôlés à distance à travers une tablette ou un smartphone.

Installation et paramétrage

Une fois que vous avez fait l’acquisition de votre robot de tonte, vous devez le paramétrer afin de pouvoir le rendre entièrement autonome. Pour cela, vous devez d’abord installer la station de charge de votre robot dans votre jardin avant de procéder à la pose du câble périphérique. Ce dernier doit faire le tour de votre jardin afin de le délimiter et de définir la zone de tonte. Il servira aussi à délimiter les différents obstacles comme les buissons ou les massifs de fleurs. Après avoir procédé à cette étape, le robot tondeuse pourra commencer à remplir sa mission. Sachez que vous pouvez également, selon les modèles, choisir une fréquence de tonte, afin que le robot puisse de lui-même se mettre à tondre, par exemple toutes les trois semaines.

Un abri de jardin à votre image !
Un abri de jardin qui répond à vos besoins