Aménager son jardin en posant une terrasse

Printemps comme été, il est agréable de pouvoir passer du temps à l’extérieur et de bénéficier d’un endroit au calme déjà installé. L’objectif d’une terrasse est d’essayer d’allier le confort du salon à l’espace extérieur de l’habitat.

La construction d’une terrasse plain-pied ne nécessite pas de formalité administrative préalable.

Il est toutefois conseillé de se rendre en mairie avant le début des travaux pour être sûr d’être dans le cadre de la législation. Il existe de nombreux styles et matériaux disponible pour l’installation d’une terrasse.

Une terrasse en bois pour un style naturel

SI vous optez pour la pose d’une terrasse en bois, deux matériaux s’offrent à vous : le bois classique et le bois composite.

Le bois composite est un matériau solide qui nécessite peu d’entretien. Un nettoyage au balai-brosse une fois par an suffit à conserver votre terrasse en bon état. Le composite a une durée de vie supérieure à celle du bois exotique et parmi ses nombreux avantages, on peut citer qu’il ne se fendille pas, que la mousse n’y adhère pas et qu’il résiste aux champignons et aux termites. Avec une imitation presque parfaite du bois, le composite est un matériau qui reste adhérent même lorsqu’il est mouillé. Il ne grise pas sous l’action des UV, vous pourrez seulement constater une décoloration naturelle qui se stabilisera au bout de 6 à 12 mois. Il faut compter 17 à 110 euros le m² pour une terrasse en bois composite.

La pose d’une terrasse en bois sur plots est une technique très fiable, rapide et répandue qui permet de rehausser le niveau ou de recouvrir facilement une terrasse existante. Les plots ne sont pas fixés dans le sol, ils sont posés directement sur un support stable de type béton ou sol stabilisé. Afin de connaître la taille des plots réglables, il faut mesurer la hauteur entre le niveau fini de la future terrasse et le sol. On compte 3 à 5 plots par mètre carré de terrasse.

Lors de la pose d’une terrasse en bois sur terre, le sol est potentiellement instable. Couler des plots ou des dalles en béton est une technique très répandue, cependant, l’utilisation de vis de fondation se répand grâce à sa rapidité de mise en œuvre et sa forte résistance. De plus, cette technique permet de démonter facilement sa terrasse en laissant le terrain intact.

Personnaliser son extérieur avec une terrasse en béton

Le temps des terrasses en béton brut est bientôt révolu. L’arrivée du béton ciré et décoratif permet une personnalisation infinie des couleurs, formes et aspects de votre terrasse. Le béton ciré est le même que celui que l’on peut poser à l’intérieur, il faut simplement le poncer une fois coulé afin de lui enlever son côté poreux et qu’il soit moins glissant. L’entretien de ce matériau est très simple mais doit se faire régulièrement. Le béton pour terrasse est l’un des matériaux les plus résistants à l’usure, au gel, aux chocs, aux taches et aux UV grâce aux nouveaux mélanges que l’on peut réaliser. Il faut compter 45 euros le m² pour une terrasse en béton brut, 90 euros le m² pour du béton ciré et 60 à 80 euros le m² pour du béton décoratif.

Daller ou paver sa terrasse

Poser le dallage ou les pavés de sa terrasse peut se faire soi-même à condition d’être déjà bricoleur. Lors de la préparation du terrain, il est important de réaliser une pente d’au moins 1 centimètre par mètre pour favoriser le bon écoulement de l’eau. La pose peut se faire sur un lit de sable, généralement conseillé pour des dalles d’une épaisseur supérieure à 2.5cm, ou sur une dalle de béton préalablement coulée. Afin d’avoir une terrasse harmonieuse, il faut essayer de mélanger les tailles et nuances des pavés que vous aurez commandé car les pierres ne sont jamais identiques.

Une terrasse naturelle en gravier

Poser une terrasse en gravier ne demande pas beaucoup de préparation mais les étapes à suivre sont nécessaires au bon maintien des gravillons de la terrasse. Tout d’abord, il faut délimiter la terrasse en fonction de la taille souhaitée et creuser sur 25 centimètres environ. Prévoyez une petite pente pour l’évacuation des eaux de pluie et posez les gros graviers en dessous. Une fois bien tassés, déposez les gravillons d’embellissement sur 3 à 4 cm de hauteur. Selon la qualité et la distance de livraisons, il faut compter 25 à 35 euros la tonne.

Extension de maison : Quels sont les avantages du bois ?
Construire la terrasse idéale