Quel type de terrain acheter pour votre habitation

Lorsque vous avez le projet de faire construire votre maison, il ne faut pas oublier la première étape importante avant l’obtention du permis de construire : Acheter votre terrain.

En effet, le choix du terrain est capital, c’est lui qui déterminera en partie la forme de votre maison, son emplacement et son orientation. Il existe deux options dans l’achat d’un terrain, choisir un terrain isolé ou choisir un terrain en zone lotissement.

S’assurer de la constructibilité du terrain

Selon le type et l’emplacement du terrain acheté, il ne sera pas forcément constructible, pour des raisons géographiques par exemple (zones inondables ou non accessibles). Il est donc important de bien se renseigner avant d’acheter un terrain, notamment pour les terrains isolés, pour un terrain en lotissement la constructibilité sera garantie par le lotisseur.

S’assurer de la qualité du sol

Un terrain en lotissement sera toujours construit sur une base saine, vous pourrez donc avoir confiance lors de l’achat, néanmoins un terrain isolé pourra être sur un relief irrégulier ou plutôt pentu, pour s’assurer de la qualité du sol avant d’acheter, il est recommandé de faire appel à un expert.

Consulter le certificat d’urbanisme

Le certificat d’urbanisme vous permet de vous renseigner sur de nombreux points avant d’acheter votre terrain.

Il y a deux types de certificats d’urbanisme:

  • Le certificat de simple information, ne donne que les informations de base comme les limites de la propriété, les taxes imposées sur le terrain en question et les règles d’urbanisme du terrain.
  • Le certificat opérationnel permet de poser toutes les questions nécessaires au service de l’urbanisme

Ces certificats sont gratuits et adressés sur simple demande à l’urbanisme ou à la mairie. Ce certificat, uen fois délivré est valable 18 mois, ce qui veut dire que les renseignements fournis lors de sa création ne pourront pas êtres modifiés durant cette période.

Le cos

C’est ce document qui détermine la surface constructible par rapport à la surface totale du terrain que vous projetez d’acheter, il indique notamment un coefficient entre surface constructible te surface totale.

Ce coefficient sera déterminant dans le prix de votre terrain car plus il sera élevé plus le terrain sera cher. Autrement dit plus vous disposerez d’une surface constructible importante plus le terrain vous coutera cher.

Le Plu, anciennement Pos

Ce document résume toutes les conditions d’utilisation du terrain en question et des activités qui peuvent y être exercées dans le cas d’une entreprise par exemple. Il peut aussi contenir les règles de construction imposées sur ce terrain, comme ce peut être le cas dans un lotissement ou une zone « historique ».

Projets immobiliers : Des conseils pour choisir votre terrain à bâtir