Bien choisir la composition de son mobilier de jardin

Avec les beaux jours qui reviennent, c’est le moment de penser à définir un jardin qui nous ressemble.

Bien entendu, si l’on souhaite avant tout réaliser des travaux de grande ampleur, comme la réalisation d’une terrasse avec une pose de bois ou de carrelage, mieux vaut attendre l’été et commencer nos travaux cette année, afin d’en profiter au printemps et à l’été prochain.

Mais si l’on souhaite simplement aménager son extérieur, on peut commencer dès Avril à réfléchir à son petit espace de vie en commun.

Vérifier l’espace aménageable disponible

Pour commencer, on calcule la surface aménageable, afin de savoir vers quel type de mobilier de jardin on doit se diriger.

Il est évident qu’une terrasse de 10m2 pourra accueillir moins de chaises de jardin que si l’on possède un terrain d’un hectare jouxtant sa maison.

Mais l’important, qu’on ait un grand jardin ou un petit balcon aménagé, c’est de choisir d’en faire un endroit qui nous ressemble.

Du mobilier de jardin qui respecte son univers

Selon ses gouts et la façon dont on compte se servir de sa terrasse, on peut opter pour du mobilier en plastique, en teck ou en résine.

Pour les personnes ne possédant pas d’abri de jardin où elles puissent entreposer leur mobilier durant l’hiver et ne souhaitant pas de mobilier trop fragiles, préféreront le plastique, qui nécessite peu d’entretien. Cependant, le mobilier en plastique est généralement de faible qualité. C’est donc une solution pour les personnes ne voulant pas dépenser trop d’argent dans leur ensemble de jardin, et préférant la praticité au confort et à l’esthétique.

Le mobilier en teck affiche, à l’inverse, un prix nettement plus élevé, mais il demande aussi plus d’entretien si l’on ne souhaite pas que le bois se patine et prenne une couleur grise.

De l’huile de teck ou du satureur permettent de conserver la couleur exotique du mobilier en teck plus longtemps.

Enfin, le mobilier de jardin en résine satisfait le plus grand nombre.

Composé de fibres synthétiques, il se nettoie tout simplement avec de l’eau savonneuse, et ne se décolore pas.

Notons cependant que la moyenne de vie d’un salon de jardin en résine tressée dépasse rarement les cinq ans.

Acheter en magasin ou sur le web

Le choix est large pour se faire plaisir, même quand on est un bricoleur débutant, surtout depuis que certains magasins ont obtenu l’autorisation d’ouvrir le dimanche. Si l’on n’a pas envie de s’embêter à emprunter une remorque pour pouvoir ramener toutes ses emplettes chez soi, certains sites internet proposent la livraison à domicile, ce qui facilite grandement le transport. sites comme Monechelle et la majorité des grandes enseignes proposent ce service. Mais quel que soit le matériau sur lequel on porte son choix, l’important, c’est de profiter agréablement de l’été et de son mobilier de jardin, pour mettre le nez dehors!

Conseils pour aménager un poulailler dans sa Cour
Jardin : Comment Choisir ses plantes grimpantes ?